1. Pourquoi entreprendre une psychothérapie?

2. Quand doit-on consulter?

3. La thérapie s'adresse-t-elle aussi aux plus jeunes?

4. Qu'est-ce qu'une psychothérapie?

5. Que se passe-t-il lors de la première rencontre?

6. Combien de temps dure une psychothérapie?

7. Les services psychologiques sont-ils gratuits?

8. Quelle est la différence entre un psychologue et un psychiatre?

..........................................................

1. Pourquoi entreprendre une psychothérapie? *

Il peut arriver à tout le monde, un jour ou l'autre, d'éprouver des problèmes personnels de nature psychologique. Les motifs les plus fréquemment évoqués sont les suivants:

· Parce que notre vie actuelle est insatisfaisante et l'on souhaite y apporter certains changements ou encore lui donner un sens nouveau;

· Parce que certaines épreuves de la vie sont difficiles à traverser: deuil, rupture et séparation, maladie, congédiement, abus, agression physique, traumatisme psychologique;

· Parce que les rapports avec les autres nous semblent ardus: difficulté à aborder les gens qui nous attirent, à garder nos amis, à parler devant un groupe de personnes;

· Parce que notre vie de couple est devenue insatisfaisante;

· Parce que notre vie familiale nous est pénible: enfant qui enfreint constamment les règles établies, conjoint qui semble fuir ses responsabilités;

· Parce que notre vie sexuelle ne nous comble pas autant qu'on le souhaiterait: panne de désir, douleurs, éjaculation précoce;

· Parce qu'on n'arrive plus & contrôler certains de nos comportements: consommation de nourriture, d'alcool, drogues, tabagisme, habitudes de jeu;

· Parce que notre environnement de travail est devenu trop lourd à porter: épuisement professionnel, abus de pouvoir, conflits au travail.

* Extrait du site de l'Ordre des psychologues du Québec

..........................................................

2. Quand doit-on consulter? *

Lorsqu'on se sent un peu déprimé, que la vie nous semble ardue et dépourvue de bons moments, il est normal de tenter d'abord de changer soi-même les choses et de recourir à ses proches pour obtenir de l'aide et des conseils judicieux. Il arrive cependant que la situation ne s'améliore pas même si on a essayé différentes solutions. Il faut alors songer à demander de l'aide afin d'évaluer ce qui ne va pas et de trouver des façons d'améliorer les choses. Voici quelques situations où vous pourriez avoir intérêt à consulter:

· Vous n'êtes plus en mesure d'assurer les tâches quotidiennes telles qu'aller travailler, prendre soin de soi et des enfants ou s'occuper de la maison;

· Vous avez l'impression que plus personne ne vous comprend, que les gens vous évitent ou que leurs conseils sont inutiles;

· Vous ne réussissez pas à surmonter une épreuve ou un traumatisme et constater que les solutions connues sont inefficaces;

· Vous avez l'impression d'être déprimé, angoissé, tendu, en colère ou irrité plus souvent qu'à votre tour;

· Vous avez de plus en plus de difficulté a dormir;

· Vous avez peur d'affronter les situations qui semblent banales pour les autres;

· Vous avez la boule dans la gorge et pleurer souvent;

· Vous trouvez que votre vie n'a pas de sens et vous n'avez pas d'espoir de changement.

* Extrait du site de l'Ordre des psychologues du Québec

..........................................................

3. La thérapie s'adresse-t-elle aussi aux plus jeunes?*

Votre enfant ou votre adolescent peut aussi avoir besoin d'aide et certains psychologues se spécialisent dans ce type de psychothérapie. L'un ou l'autre des signes suivants peut indiquer un besoin d'aide:

· Il ne démontre plus d'intérêt pour les activités qui le captivaient auparavant et il semble s'ennuyer constamment;

· Il est déprimé et pleure sans raison, refuse d'aller a l'école, mange beaucoup plus ou beaucoup moins qu'avant et passe son temps a dormir ou a de la difficulté a le faire;

· Il présente des comportements bizarres et inhabituels: peurs irraisonnées, crises et colères démesurées, cauchemars à répétition, refus de parler ou toute autre attitude inquiétante;

· Il abuse de l'alcool, de drogues ou s'adonne à des j'eux de hasard;

· Il a connu une baisse importante de ses résultats scolaires et ses professeurs ont noté chez lui un changement d'attitude;

· Il démontre des comportements agressifs et violents envers lui-même et envers les autres.

* Extrait du site de l'Ordre des psychologues du Québec

..........................................................

4. Qu'est-ce qu'une psychothérapie?*

Faire une psychothérapie, c'est avant tout se décider à affronter ses difficultés personnelles et s'engager dans un processus pour les résoudre. La première étape d'une psychothérapie est celle de l'évaluation afin de bien saisir votre problème et d'établir le programme de traitement le plus approprié. Dans bien des cas, on repartira avec des outils qui nous aideront à faire face plus efficacement aux obstacles qui se présenteront dans notre vie.

Lorsqu'on s'engage dans une psychothérapie, on entreprend un processus de changement qui nécessite une collaboration étroite avec le psychologue. C'est une démarche dans laquelle on peut dire ce qu'on pense et ressent réellement sans avoir peur d'être critiqué ou jugé. La psychothérapie est enrichissante mais souvent exigeante. On peut être amené a faire des exercices a l'extérieur des séances, à se pencher sur des situations ou des émotions qui nous effraient, à parler de choses qu'on a depuis toujours gardées pour nous, à constater que les liens qu'on entretenait avec notre entourage se transforment au fur et à mesure qu'on progresse, à réaliser qu'il faut modifier certaines idées et certains comportements.

* Extrait du site de l'Ordre des psychologues du Québec

..........................................................

5. Que se passe-t-il lors de la première rencontre?

Le psychologue vous demandera habituellement de décrire votre problème et complétera votre histoire personnelle. Des questions vous seront posées comme par exemple: Quand votre problème a-t-il débute? Qu'est-ce qui amoindrit ou aggrave votre problème? Comment cela affecte-t-il votre travail ou votre vie sociale? Ces questions peuvent comprendre des détails au sujet de vos expériences de jeunesse, votre éducation et vos antécédents de travail, votre situation de famille et vos rapports interpersonnels, de même que si vous utilisez des médicaments, prenez de l'alcool ou des drogues. Cette phase de collecte de renseignements peut prendre une séance ou plus et peut être complétée par l'utilisation de tests psychologiques.

Il est également approprié lors de cette première rencontre de poser des questions sur les aspects pratiques de la psychothérapie: Quel est le montant des honoraires pour chaque entrevue et a quel moment doit-on les acquitter? Combien de temps dure les rencontres? Que se passe-t-il quand on ne peut pas se présenter a un rendez-vous? À quel moment les reçus officiels sont-ils remis? Quelle est la fréquence des rencontres?

..........................................................

6. Combien de temps dure une psychothérapie? *

Modifier des façons de penser et des comportements n'est pas une chose facile qui se réalise en quelques jours. Aussi, la durée de la psychothérapie dépend de plusieurs facteurs tels que la gravite du problème, la nature des objectifs visés, la fréquence des rencontres, le type d'approche thérapeutique choisi, les réactions personnelles du client, sa motivation à changer ainsi que les efforts qu'il fournit. La psychothérapie peut donc s'étendre de quelques semaines à des périodes de plus d'une année.

* Extrait du site de l'Ordre des psychologues du Québec.

..........................................................

7. Les services psychologiques sont-ils gratuits?

Les honoraires d'un psychologue en pratique privée ne sont pas couverts par le régime d'assurance-maladie du Québec et le psychologue demande des honoraires professionnels directement au patient qui le consulte. Toutefois, de nombreuses personnes bénéficient de contrats d'assurance qui permettent le remboursement partiel des honoraires professionnels. Comme les modalités de remboursement varient d'un contrat d'assurance à l'autre, il est important de lire attentivement le vôtre. De plus, les honoraires non remboursés par les compagnies d'assurance peuvent être compilés dans les frais médicaux de votre rapport d'impôt.

..........................................................

8. Quelle est la différence entre un psychologue et un psychiatre? **

Le psychologue est un professionnel qui possède une formation universitaire spécialisée en psychologie. Cette formation est centrée sur la compréhension du comportement humain et sur l'apprentissage de multiples techniques visant à aider le client à résoudre ses difficultés personnelles. Le psychologue connaît des techniques d'entrevue, a suivi des stages supervisés et peut recourir aux tests psychologiques pour évaluer les capacités intellectuelles, les aptitudes ou les différents aspects de la personnalité de son client. Au Québec, tous les psychologues doivent êtres membres de l'Ordre des psychologues du Québec, qui assure la protection du public et contrôle l'exercice de la profession.

Le psychiatre est un médecin spécialiste comme le cardiologue ou le chirurgien. De part sa formation, il est spécialise dans le traitement des troubles mentaux graves qui nécessitent quelquefois la prescription de médicaments ou une hospitalisation. Parce qu'il est médecin, le psychiatre peut prescrire des médicaments. Il utilise aussi des techniques d'entrevue et la psychothérapie pour traiter ses patients. Au Québec, tous les psychiatres doivent être membres de la Corporation professionnelle des médecins du Québec.

** Extrait du site Psycho-Ressources